Bienvenue sur le nouveau site internet multilingue de la Ville d’Ain Défali ----- Welcome to the new multilingual website of the City of Ain Defali ----- 欢迎来到市艾因Defali的新的多语种网站 ----- Bienvenido a la nueva página web multilingüe de la ciudad de Ain Defali ------ Benvenuti nel nuovo sito web multilingue del Comune di Ain Defali ----- Welkom op de nieuwe meertalige website van de stad Ain Defali ----- Добро пожаловать на новый многоязычный сайт города Айн Defali ----- Ain Defali Belediyesinin yeni dilli web sitesine hoş geldiniz-----आइन Defali के सिटी की नई बहुभाषी वेबसाइट में आपका स्वागत है



مرحبا بكم فى موقع متعدد اللغات الجديد لمدينة عين الدفالى، وهي بلدة صغيرة لطيفة لزيارة ومنطقة مضيافة رائعة




Bienvenu(e) sur le portail de la ville d’Ain Défali Ce site se veut une vitrine ouverte sur le monde pour faire connaître notre ville Ce site est également une invitation à la découverte de notre richesse patrimoniale et environnementale.
Découvrez son histoire, son patrimoine, son actualité au quotidien et effectuez vos démarches administratives ...

samedi 29 janvier 2011

Maroc : le Grand Sud Azrou : forêt de cèdres, macaques, centre de pisciculture

Azrou, 51 000 habitants, à 89 km au sud de Fès,  est à 1200 m d'altitude.
On a définitivement quitté le vrai sud et le Sahara pour s'approcher du nord du Maroc. 
Azrou est entourée de verdure et proche de la plus belle forêt de cèdres de l'Atlas du Maroc. 


Grand sud maroc - Azrou - Atlas
Les alentours d'Azrou sont verts et vallonnés, c'est une région propice aux randonnées loin des plaines monotones du nord et de l'aridité du sud. 


Grand sud maroc - Azrou - Atlas
  
 Les montagnes et les forêts de cèdres entourent Azrou. 
 

Grand sud maroc - Azrou - Atlas
Tagines prêtes à être consommées dans ce petit restaurant au bord de la route. 

Grand sud maroc - Azrou - Atlas
Vue sur les magnifiques montagnes enneigées au loin. 



Grand sud maroc - Azrou - Atlas
Le pain berbère en devanture d'une boulangerie. 


Grand sud maroc - Azrou - Atlas
Ici, l'architecture des maisons a changé : les toits sont recouverts de tuiles, et les très nombreuses cigognes y ont leur nid.
 

Grand sud maroc - Azrou - Atlas
Les bergers semi nomades en montagne ont des demeures plus que modestes. 

La plus belle forêt de cèdres du Maroc


Grand sud maroc - Azrou - Atlas
La plus belle forêt de cèdres du Maroc est aux alentours d'Azrou. Ici un cèdre de l'Atlas au bord de la route. 


Grand sud maroc - Azrou - Atlas
La nationale traverse la forêt.
 

Grand sud maroc - Azrou - Atlas

A 1500 m, la neige est encore présente au début du mois de mars.

Les macaques de l'Atlas


Grand sud maroc - Azrou - Atlas
Les macaques de barbarie dits Magots (Macaca sylvanus), sont habitués aux visites des touristes. Le magot est une espèce endémique du Maroc et de l'Algérie. Il supporte très bien le froid grâce à son abondante fourrure. Le magot n'a pratiquement pas de queue (1 à 2 cm). 


Grand sud maroc - Azrou - Atlas
Ils apprécient les fruits, dont les cacahuètes. Cela améliore leur quotidien. les magots sont omnivores. 

Grand sud maroc - Azrou - Atlas
le magot mesure environ 60 cm et pèse entre 10 (femelle) et 15 kg (mâle).
 
Grand sud maroc - Azrou - Atlas
Le macaque berbère, autre nom du magot, vit dans les forêts de cèdres et de chênes liège, à un altitude comprise entre 800 et 2200m Il vit environ 25 à 30 ans. 

Le centre de pisciculture Ras Al Ma d'Azrou


Grand sud maroc - Azrou - Atlas
  
La station de pisciculture de Ras Al Ma est située entre Azrou et Ifrane, elle a été créée en 1957 en vue de la reproduction de truites pour alimenter les cours d'eau et les stations d'élevage.


Grand sud maroc - Azrou - Atlas
Le centre "produit" 3 millions d'alevins de truites, de brochets, et de black bass. On y reproduit également les Écrevisses à pieds rouges. 

Grand sud maroc - Azrou - Atlas
Le Maroc dispose de 1500 km de rivières pouvant abriter des truites, 700 ha de lacs, et plus de 100 000 ha de  retenues d'eau. 

Grand sud maroc - Azrou - Atlas
L'environnement est tel qu'on se croirait plus en Normandie qu'au Maroc. C'est décidément un pays très diversifié ! On y pratique la pêche sportive : avis aux amateurs. 

Maroc, le Grand Sud : les dunes de Merzouga

L'erg Chébi, plus connu sous le nom des dunes de Merzouga est l'un des deux plus beaux ergs du Maroc. L'autre étant l'erg Chigaga. Les dunes de Merzouga sont les plus hautes du Maroc, culminant à 150m. Situé dans le Tafilalt, l'erg mesure 22km sur 5km. 
Une piste relie Merzouga à la route principale asphaltée. 

les puits dans le grand sud maroccain

Le long de cette piste est jalonné par des successions de monticules plus ou moins sablonneux, situés tous les 15m environ.
 
les puits dans le grand suc du Maroc, aqueducs

Ces monticules sont en fait des puits d'entretien de l'aqueduc souterrain situé à 10-12 m plus bas. Ce système, appelé "foggara" permet d'amener l'eau aux palmeraies ou à Merzouga. Il évite l'évaporation de l'eau existe depuis plus de 2000 ans. La foggara a un diamètre d'environ 1,20m permettant à un homme courbé de travailler pour le creusement d'abord et pour l'entretien. La canalisation observe un faible dénivelé et parcourt plus d'une dizaine de kilomètres. 

approche des dunes de Merzouga

Des constructions en dur ont vu le jour aux abords le l'erg, pour accueillir les touristes marocains et étrangers. 

balade en domadaire dans les dunes de Merzouga au sud du Maroc

Les chameliers proposent aux touristes diverses ballades, la plus prisée étant celle du coucher du soleil. 

Les dunes de Merzouga sud maroccain

En partant du camp de base, il faut se déplacer pour atteindre une des plus hautes dunes et profiter de la vue sur l'erg magnifique. 

dunes de Merzouga - sud du Maroc

Au fur et à mesure de l'avance, les lumières et le paysage change à tout instant. Ce sont vraiment des dunes magnifiques.
 
attente du coucher du soleil dans les dunes de Merzouga - sud du maroc

Les dromadaires restent au pied de la dune, il faut grimper les derniers mètres extrêmement pentus et difficiles. Ensuite il ne reste plus qu'à attendre le coucher du soleil. 

balade en domadaire dans les dunes de Merzouga au sud du Maroc

Les dunes
 
dunes de Merzouga sud du Maroc

vue au loin de l'auberge et du campement de tentes. 

coucher du soleil sur les dunes de Merzouga - sud du Maroc

Enfin le coucher du soleil. 
Ensuite, nos chameliers nous proposent des objets artisanaux. les prix proposés sont très élevés, ils sont 4 à 5 fois plus chers qu'à la fabrique située à quelques kilomètre plus au Nord à Rissani.

AUberge dans les dunes de Merzouga Sud du Maroc

L'auberge, avec 4 paires de skis de descente alignés contre le mur d'enceinte. Etrange ! 

musique berbère

Repas et musique folklorique berbère. 

campement dans les dunes de Merzouga

Le campement de tentes dans le sable. Elles sont très confortables avec un vrai lit, et l'électricité. La toile très épaisse protège bien du froid de la nuit, (nous sommes en février).  Le camp est très bien aménagé avec douches avec eau chaude et toilettes en dur, le tout très propre. 

Explosions d’étoiles

Il arrive de temps à autre que notre galaxie, la Voie lactée, soit illuminée par une gigantesque explosion. Connu sous le nom de supernova, ce phénomène d'une extrême violence signe la mort d'une super géante – une étoile beaucoup plus grosse que le Soleil. L’une des dernières supernovas dans la Voie Lactée s’est produite il y a environ 340 années, dans la constellation de Cassiopée, ce qui lui a valu le nom de Cassiopée A (Cas A).
 
 
Hubble’s view of supernova explosion Cassiopeia A

 
Cas A se situe à dix mille années-lumière de la Terre. Les observatoires, comme le télescope spatial Hubble de l’ESA et de la NASA, ont effectué des études poussées sur le nuage de gaz et de poussière qui continue de luire.
 
 
 
 
Les images montrent un anneau de matière déchiqueté qui s’éloigne rapidement du lieu de l’explosion. Une partie de cette matière se déplace à près de 50 millions de km à l'heure (une vitesse qui permettrait de relier la Terre à la Lune en 30 secondes). Les énormes tourbillons de débris luisent car ils ont été chauffés par l'onde de choc de la supernova au moment de son passage.
Il existe plusieurs types d’explosions de supernova. Cas A a explosé lorsqu’une petite étoile, appelée une naine blanche, a capté une grande quantité de matière d’une étoile proche. Au fur et à mesure que la quantité de gaz augmentait, la naine blanche est devenue si chaude et active qu’elle a fini par exploser. D’autres supernovas se produisent lorsque des étoiles de très grande masse viennent à épuisement de leur carburant nucléaire. Incapables de continuer à libérer de l’énergie, leur cœur s’effondre, détruisant l’étoile. Les supernovas sont importantes car elles répandent de la matière d’étoile à travers la galaxie. Presque tout sur Terre (y compris nous !) est fait à partir d’éléments (comme le carbone et le fer) issus de ces poussières d’étoiles.

jeudi 20 janvier 2011

De l’œuf ou la poule, qui est le premier ?

Une question qui se pose souvent et qui a intrigué. C’est aussi une expression qu’on utilise pour désigner quel événement précède un autre.
Si on croit les chercheurs britanniques qui se sont penchés sur la question « Qui de la poule ou de l’œuf était le premier ? », il ne semble’ pas y avoir de solution à cette énigme, tant la poule a besoin de sortir d’un œuf pour exister et tant l’œuf a besoin de la poule pour être pondu. Aujourd’hui, d’autres chercheurs sont convaincus que c’est la poule qui était là la première. En effet, une équipe de scientifiques des universités de Sheffield et de Warvick se sont penchés sur la question et ont étudié les composants des coquilles d’oeufs. Ils ont ainsi découvert une protéine appelée ovocledidin-17. Cette protéine est essentielle à la constitution des coquilles, mais elle ne se trouve que dans les ovaires de poule.


L’énigme est résolue !
Pour ceux qui croient en Dieu, ils sauront qu’il créa le monde en 6 jours avec tous ses êtres vivants en couple, c’est à dire une femelle et un mâle, donc une poule et un coq, ce qui a permis d’avoir un œuf fécondé, puis un poussin qui deviendra à son tour une poule ou un coq…

vendredi 14 janvier 2011

Fuite du Président Zine El Abidine Ben Ali de la Tunisie.


Fuite du Président Zine El Abidine Ben Ali de la Tunisie, le 14 janvier 2011.


Après un mois de manifestations réprimées par des tueurs d'élite, la population tunisienne demande le départ du Président. Celui-ci fuit et laisse la gouvernance à son premier ministre et allié, Mohammed Ghannouchi.



dimanche 2 janvier 2011

L'ORIGINE DU NOM EGYPT.


Un consul anglais du roi George II d’Angleterre en Egypte s’était lié d’amitié avec un groupe d’autochtones qui, dès qu’ils le voyaient venir d’Alexandrie, se bousculaient pour se servir des cadeaux que celui-ci leur apportait en criant en arabe « eh gibte, eh gibte, gibte eh ? » ? (qui signifie qu’as-tu ramené ?). Quand le consul retournait en Angleterre, le roi lui demandait les détails sur le pays et sur la façon de vivre du peuple afin de mieux planifier sa conquête. Le consul lui racontait ses aventures avec les gens du village dont le seul intérêt était les cadeaux et les traitaient alors de pays de « el gibte ». Toute leur attention était axée sur l’or et celle de leurs femmes, sur le chant.


En étalant la carte de Moyen-Orient, le roi se demandait la signification du mot « eh gibte », le consul lui répondit : « cela signifie qu’as-tu ramené ? » Alors le roi rit jusqu’à évanouissement sur la carte ; à son réveil, il jura d’appeler ce pays EGYPT, prit la plume et se mit à écrire ce nom. Et depuis ce temps, le nom de ce pays est EGYPT et non pas « MISR » comme en arabe !